vendredi 15 mai 2015

Et je danse, aussi - Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

Par Ariane


Auteurs : Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat
Titre : Et je danse, aussi
Genre : roman
Langue d’origine : français
Editeur : Fleuve
Nombre de pages : 280p
Date de parution : mars 2015

Présentation de l’éditeur :

La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets... Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !



Mon avis :

Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu de roman épistolaire et celui-ci bénéficiant de critiques très enthousiastes et d’un résumé alléchant, je n’ai pas résisté.

Pierre-Marie, écrivain à succès (récipiendaire d’un Goncourt tout de même !), et Adeline, une lectrice, entament un peu par hasard, une correspondance par mail. Très vite, la relation entre les deux dépasse le simple échange entre un artiste et une admiratrice et la complicité s’installe. Mais au-delà des propos badins, tous deux partagent leurs fêlures et vont ensemble panser leurs blessures.

L’histoire et les personnages sont sympathiques, le ton enjoué, le rythme dynamique. Pas de temps mort, des rebondissements, des mystères,… (ah les fameux points de suspension honnis par Pierre-Marie !). Pas si mystérieux que ça d'ailleurs les mystères.

La relation entre les deux personnages est intéressante mais je n’ai pas vraiment vu l’intérêt des intrigues secondaires. L’histoire entre Pierre-Marie et Lisbeth par exemple, bien qu'amusante, m’a semblé totalement inintéressante. Je n’ai pas vraiment été passionnée non plus dans tous ces mystères autour de l’enveloppe, de la photo, des secrets d’Adeline,… Je me serai contentée d’une amitié épistolaire, de deux personnages évoluant ensemble, apprenant à se découvrir, sans tous ces éléments extérieurs.

J’ai repéré une petite anomalie chronologique, que je ne peux pas divulguer sans dévoiler une partie de l’intrigue, mais c’est le genre de petit détail qui m’agace.

C’est sympathique donc. Gentillet. Le genre de livre idéal pour se détendre en vacances ou entre deux lectures plus exigeantes, on passe un bon moment et l’on passe à la suite sans en garder de véritable souvenir.



Extrait :

« Puisque vous me faites cet honneur, je commence ce courrier par un Cher Ami.
Cher Ami,
Inconscient que vous êtes ! Vous ne savez pas à quoi vous vous engagez ! Je vais vous mettre à l’épreuve tout de suite par un défi que voici : donnez-moi dix bonnes raisons de trouver que la vie est belle.
Juste dix, ça ira pour aujourd’hui. Votre mission : me remonter le moral après ma sortie d’hier qui s’est achevée en naufrage. Non, attendez, je suis injuste ! Donnez-moi seulement neuf bonnes raisons, puisque la première est toute trouvée : être votre amie, et avoir la chance de lire vos messages.
 »

Lu dans le cadre du challenge petit bac dans la catégorie Pronom
  D'autres avis chez Brize, Clara,

11 commentaires:

  1. Gentillet... bon, rien d'urgent, alors. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Selon moi, non. Mais d'autres blogueurs le recommandent vivement.
      Ariane

      Supprimer
  2. Je pensais le découvrir, l'idée de roman épistolaire me tente bien. Je vais quand même me laisser tenter, mais comme tu le suggères à demi mots je vais attendre cet été et je vais essayer de ne pas en avoir trop d'attentes... Rien d'urgent comme l'a dit Kathel avant moi ;-)
    Merci pour ton avis ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le trouve idéal pour les vacances. Une lecture sympathique mais sans complications.
      Ariane

      Supprimer
  3. pour moi, il n'est pas gentillet mais rempli de ce qu'est la vie et de ce que sont les gens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plutôt d'accord avec toi, je lui trouve un certain charme même. Mais pour autant je n'ai pas été totalement séduite.
      Ariane

      Supprimer
  4. Je crois que tu es le premier billet moins emballé que je lis. J'essaierai sans doute, mais pas tout de suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai effectivement lu beaucoup de billets enthousiastes, c'est d'ailleurs ce qui m'a convaincue de le lire, alors qu'à la base je ne suis pas vraiment attirée par les romans feel good.
      Ariane

      Supprimer
  5. Si c'est juste gentillet ce n'est pas suffisant pour moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que l'on peu aisément s'en passer.
      Ariane

      Supprimer
  6. J'ai lu tellement d'avis très positifs que je suis content de lire celui-ci qui se rapproche plus du mien.
    J'ai aimé mais sans plus...

    RépondreSupprimer