jeudi 18 juin 2015

Le prince de la brume - Carlos Ruiz Zafon

Par Daphné















Auteur : Carlos Ruiz Zafon
Titre : Le prince de la brume
Genre : roman
Langue d’origine : espagnol
Traducteur : François Maspero
Éditeur : Pocket
Nombre de pages  :188
Date de parution : 1993

Résumé de l'éditeur:

1943. Menacée par la guerre, la famille Carver gagne la côte anglaise et emménage dans une belle maison de station balnéaire. Mais un démon les y a précédés



Intrigués par l'histoire trouble de la maison et ses ombres rôdeuses, Max et Alicia, les enfants Carver, explorent les alentours : le jardin aux statues si expressives, l'épave du cargo échoué dans la baie... 



De redoutables secrets les attendent. D'un Prince, surgi de la brume, la malédiction attend son accomplissement.

Mon avis:

Carlos Ruiz  Zafon est un auteur que j'apprécie vraiment.. Toujours à mi-chemin entre rêve et réalité, ses histoires  et son écriture m'emportent toujours ailleurs. Dans la préface de ce livre, l'auteur précise que ce livre a d'abord été classé "pour la jeunesse" mais qu'il a tenté d'écrire un livre pour tous les âges, qui plairait autant à l'adolescence qu'à l'âge adulte. D'après moi, c'est un défi qu'il a réussi à relever. Je suis sûre que j'aurais tout autant apprécié ce livre si je l'avais lu à l'âge de 15 ans et que je continuerai à l'apprécier si je le lisais à nouveau dans quelques années.

Une famille qui emménage dans une nouvelle maison, une rencontre, des événements étranges, une ambiance mystérieuse...le ton est donné! Tout est là pour nous entraîner dans l'histoire! Si ce roman est moins dense que d'autres livres du même auteur, les descriptions et l'écriture n'en restent pas moins prenantes, le mystère non moins palpable. Ce roman nous tient en haleine jusqu'au bout et est à mi-chemin entre le roman fantastique et le conte, tout en ayant sa part de réalité. La magie est seulement suggérée pendant une bonne partie du livre puis l'on s'y retrouve brusquement immergé. 

Outre le côté mystérieux de l'histoire, ce livre est aussi une histoire de découverte: la découverte d'un nouveau lieu et d'une nouvelle vie certes, mais aussi la découverte de l'amour et  la naissance de l'amitié, la découverte d'un frère et d'une sœur qui vivaient jusque là l'un à côté de l'autre sans se connaitre réellement, la découverte d'une identité. La découverte de l'autre et la découverte de soi, tout simplement. 

L'évolution des personnages et de leurs relations est intéressante et très bien construite. Les trois personnages principaux sont attachants. J'ai aimé l'endroit dans lequel ils évoluent, un endroit un peu perdu qui correspond bien à l'ambiance un peu oppressante et mystérieuse de l'histoire. a noter que, pour une fois, Carlos Ruiz Zafon nous entraîne loin de Barcelone! 

"Le palais de minuit", le deuxième tome de cette trilogie m'attend: j'ai hâte de m'y plonger!


Extrait:

"L'âge vous fait voir certaines choses. Par exemple, je sais maintenant que la vie humaine se divise fondamentalement en trois périodes. Dans la première, on ne pense même pas que l'on va vieillir, ni que le temps passe, ni que, dès le premier jour, celui de notre naissance, nous marchons vers une seule et unique fin. Passé la première jeunesse, commence la deuxième période, où l'on se rend compte de la fragilité de sa vie, et ce qui n'est d'abord qu'une simple inquiétude grossit en vous comme une mer de doutes et d'incertitudes qui vous accompagnent durant le reste de vos jours. Enfin, au terme de la vie, s'ouvre la troisième période, celle de l'acceptation de la réalité et, en conséquence, la résignation et l'attente."


3 commentaires:

  1. Un de ces auteurs incontournables que je n'ai toujours pas lus...

    RépondreSupprimer
  2. C'est un grand auteur en effet! N'hésite pas à lire un de ses livres.
    Daphné

    RépondreSupprimer
  3. Un auteur que j'espère découvrir bientôt.
    Ariane

    RépondreSupprimer