mardi 12 avril 2016

Un jardin dans les Appalaches - Barbara Kingsolver, Steven L.Hopp et Camille Kingsolver

Par Daphné















Auteur : Barbara Kingsolver, Steven L.Hopp et Camille Kingsolver
Titre : Un jardin dans les Appalaches
Genre : récit
Langue d’origine : anglais (américain)
Traducteur :Claire Bushbinder
Éditeur : Rivages
Nombre de pages : 479
Date de parution : 2007


Résumé de l'éditeur:

Conscients des périls que court la planète, convaincus qu’agir procure un bonheur inégalable, la romancière Barbara Kingsolver, Steven L. Hopp, son époux et leurs deux filles, Camille et Lily, se sont lancés dans une passionnante aventure : installés dans une ferme des Appalaches, ils ont décidé de se nourrir exclusivement de ce qu’ils faisaient pousser, des animaux qu’ils élevaient ou de ce que produisaient les exploitants de la région.
En un mot, de devenir des « locavores. »

Avec un humour communicatif et une belle gourmandise, Barbara Kingsolver relate mois après mois les péripéties de cette expérience en famille - faux-pas, fous rires, fiertés - qui aura pour toujours changé leur vie.


Mon avis:

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de mon auteur préférée!


Dans ce livre, Barbara Kingsolver, son mari et sa fille aînée nous parle tour à tour d'une année de leur vie. Une année où ils ont décidés de se nourrir exclusivement de ce qu'ils produisent eux mêmes ou de ce que produisent les exploitants locaux. 

Pour qui s'interroge sur son alimentation, la lecture de ce livre est un bon point de départ. 
Avec bon sens,  Barbara Kingsolver, comme toujours, nous pousse à la réflexion. Réflexions sur nos habitudes alimentaires, sur la protection de la planète. On a beau avoir des convictions, il n'est pas toujours facile de les appliquer à noter vie quotidienne et c'est avec honnêteté que Barbara Kingsolver nous le confirme. Au fil des saisons, elle nous livre ses succès, ses échecs, ses doutes et ses interrogations. 

Ce livre alterne le récit de Barbara Kingsolver, celui de son mari et celui de  sa fille aînée (son autre fille était trop jeune pour participer à la contribution du livre mais a amplement participé au projet familial!). Il alterne, selon l'auteur du chapitre, le récit de la vie quotidienne, les recettes de cuisine et les informations (souvent particulièrement effrayantes!) concernant le mode global d'alimentation de la population américaine et de ses impacts sur l'environnement et la santé. Nulle morale ici mais un constat.  Le constat de la malbouffe, de la destruction de la planète.  Le constat également que tout pourrait aller mieux si chacun y mettait du sien: "Si chaque citoyen américain consommait chaque semaine un repas (quel qu'il soit) composé de viandes et de légumes produits localement de façon biologique, la consommation de pétrole du pays serait réduite de plus de 1,1 million de barils de pétrole par semaine. Notez qu'il s'agit de barils et non de litres. D'infimes changements dans nos habitudes peuvent induire d'immenses différences. Devenir une nation moins tributaire en matière d’énergie pourrait commencer très simplement par un bon petit déjeuner".

J'aime les idées et les engagements de cette auteur, j'aime sa manière de voir le monde. J'aime ses livres et celui là ne fait pas exception. Ce livre est un hymne à la nature, à la nourriture simple et saine, aux saisons et au partage des repas. Il incite le lecteur à revenir aux odeurs de terre et de fruits et légumes frais,  à se nourrir dans le respect de la nature et de lui même. Cette lecture nous incite au respect de la terre, au respect de la vie.  Une fois de plus, je ne peux que saluer cette auteur pour son engagement. 

Je ne résiste pas, pour finir, au plaisir de vous faire partager une petite recette de Camille Kingsolver :

Cookies aux courgettes (si, si!) et aux copeaux de chocolat:

1 œuf battu
125 g de beurre ramolli
125 g de sucre roux
80 g de miel
1 cuillerée à soupe d'extrait de vanille
125 g de farine blanche
125 g de farine complète
1/2 cuillerée à thé de levure
2 pincées de sel
2 pincées de cannelle
1 pincée de noix de muscade
250 g de courgettes finement râpée
300 g de copeaux de chocolat

Mélangez l’œuf, le beurre, le sucre et le miel dans un grand saladier. 
Mélangez les farines, la levure, le sel, la cannelle et la noix de muscade dans un petit saladier.
Mélangez les courgettes et les copeaux de chocolat aux autres ingrédients, passez au mixer. Déposez des cuillerées de pâte sur une plaque préalablement beurrée puis aplatissez avec le dos d'une cuillère. faites cuire 10 à 15 minutes à 180 degrés.

J'ai essayé cette recette avec quelques variantes et c'est très bon! 


Extrait:

"D'infimes changements dans nos habitudes peuvent induire d'immenses différences. "


6 commentaires:

  1. je l'ai sur ma PAL, prévu pour bientôt ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Une auteure que j'aime beaucoup également. J'ai encore plusieurs titres à découvrir d'elle dans ma PAL, y compris son dernier, Flight Behaviour. Du coup, je vais déjà me concentrer sur ça avant d'attaquer ses livres non-fiction, même si celui-ci semble intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé son dernier. Lis le vite, je te le conseille!
      Daphné

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé! Ah ses aventures avec les dindes...

    RépondreSupprimer