lundi 5 juin 2017

Le soleil des Scorta - Laurent Gaudé

Par Daphné















Auteur : Laurent Gaudé
Titre : Le soleil des Scorta
Genre : roman
Langue d’origine : français
Editeur : Actes sud
Nombre de pages : 284
Date de parution : 2004

Résumé de l'éditeur :

Sous le soleil écrasant du Sud italien, le sang des Scorta transmet, de père en fils, l'orgueil indomptable et l'appétit de vivre de ceux qui aspirent, au delà de l'adversité, à la révélation du bonheur.

Mon avis :

Et dire que cela fait environ deux ans que ce livre traîne sur les rayons de ma bibliothèque sans que je ne l'ai lu jusque là! Ce livre mérite pourtant d'être lu!

Ce livre une odeur de soleil, une odeur du sud, un goût d'olives et de laurier. C'est un roman où l'on ressent tout autant que l'on lit. Les descriptions sont très visuelles mais sollicitent également l'odorat, le goût et le sens du toucher. on se sent presque nous aussi étouffé par la chaleur et l'aridité de la terre. C'est sur cette terre, en Italie, que vit la famille Scorta. Une famille dont la vie des différents membres semblent être marquée par la transmission. L'auteur insiste tout au long de l'histoire sur cette transmission familiale, que ce soit celle que l'on subit ou celle que l'on a envie et besoin de transmettre. Transmission qui entraîne certes un certain poids mais également une grande solidarité, un amour des siens qui contrebalance une certaine part de malheur. 

Cette saga familiale, à la fois belle et douloureuse, se savoure à chaque mot. 

Extrait :

"Lorsque le soleil règne dans le ciel, à faire claquer les pierres, il n'y a rien à faire. Nous l'aimons trop cette terre. Elle n'offre rien, elle est plus pauvre que nous, mais lorsque le soleil la chauffe, aucun d'entre nous ne peut la quitter. Nous sommes nés du soleil, Elia. Sa chaleur nous l'avons en nous. D'aussi loin que nos corps se souviennent, il était là, réchauffant nos peaux de nourrissons. Et nous ne cessons de le manger, de le croquer à pleines dents. Il est là dans les fruits que nous mangeons. Les pêches. Les olives. Les oranges. C'est son parfum. Avec l'huile que nous buvons, il coule dans nos gorges. Il est en nous. Nous sommes les mangeurs de soleil."

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je crois me souvenir que c'était un coup de cœur pour toi, non?
      Daphné

      Supprimer
  2. Ce roman avait été un coup de coeur pour moi aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas tout à fait un coup de cœur pour moi mais cela n'en était pas loin, j'ai beaucoup aimé!
      Daphné

      Supprimer
  3. Mon Gaudé préféré ! Un bijou dont je me souviens parfaitement malgré les années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu d'autres livres de cet auteur mais il faut que j'y remédie! D'un autre côté, j'ai un peu peur d’être déçue par rapport à celui là...
      Daphné

      Supprimer
  4. Il est presque considéré comme un classique, non ? Je l'ajoute dans ma liste Goodreads ;)

    RépondreSupprimer