samedi 17 juin 2017

Raison et sentiments - Jane Austen

Par Ariane




Auteur : Jane Austen

Titre : Raison et sentiments

Genre : roman

Langue d’origine : anglais

Traducteur : Jean Privat

Editeur : 10 : 18

Nombre de pages : 336p

Date de parution : janvier 1996 (1ère publication 1811)

Présentation de l’éditeur :

En amour, comme en tout, rien n’a changé depuis le 19eme siècle de Lady Jane. Si la fougueuse Marianne s’abandonne à une passion qui menace de lui brûler les ailes, la sage Elinor prend le risque de perdre l’amour à force de tempérance. Raison et sentiments : impossible équation ? Les deux jeunes femmes devront apprendre de leurs vacillements. Pour le meilleur et pour le pire.



Mon avis :

Comme les années précédentes, je profite du mois anglais pour découvrir l’œuvre de Jane Austen. Il s’agit de son premier roman, dans lequel on retrouve ses thèmes de prédilection.

A sa mort, Mr. Dashwood demande à son fils de prendre soin de ses jeunes sœurs nées de son second mariage et de leur mère. Le fils promet, mais n’ayant rien promis de concret à son père, limite ses bons soins au strict minimum. Les jeunes filles et leur mère quittent donc la propriété familiale pour s’installer dans un modeste cottage sur les terres d’un cousin éloigné. Les deux aînées, Elinor et Marianne, sont en âge de chercher un époux.

On retrouve donc dans ce roman le schéma traditionnel de Jane Austen. Peut-être trop traditionnel finalement. Car si la plume d’Austen est un vrai plaisir, les différents personnages bien campés et qu’elle décortique avec brio la bonne société victorienne, j’ai un peu l’impression de lire toujours la même histoire.

C’était néanmoins une lecture plutôt agréable, mais il s’agissait plus d’une tranquille promenade dans un lieu bien connu que d’une grande aventure en terre inconnue.



Extrait :

« Quelques heures de conversation suffisent à deux créatures raisonnables pour épuiser tous les sujets qu'elles peuvent avoir en commun, mais il en est différemment entre amoureux. Entre eux, nul sujet n'est jamais épuisé, aucune chose n'est jamais dite, si elle ne l'a répété au moins vingt fois. »

http://profplatypus.fr/challenge-classique-2017-la-page/

11 commentaires:

  1. ohhh ohh je trouve que cela change un peu....la fougueuse Marianne qui va s'apprivoiser....cela reste assez original...elle va quand meme trouver l'amour...;)
    autrement il est vrai que l'on trouve toujours la fille derriere les convenances...;) mais JA est toujours agreable a lire...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Agréable à lire oui, mais je trouve que les différents romans de Jane Austen se ressemblent trop.

      Supprimer
    2. oh oui ce sont les memes themes et les memes finalites....

      Supprimer
  2. Oh ces personnages parfois ridicules, et l'ironie de l'auteur, cela fait mon bonheur.

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai fini cette semaine ! Je reviens te lire lorsque j'aurai rédigé mon billet pour la lecture commune du 23 !

    RépondreSupprimer
  4. J'avais vu le film avant de lire le roman, mais je n'avais pas été déçue du voyage ! bien que je garde une tendresse particulière pour "Emma", lu en premier

    RépondreSupprimer
  5. J'ai honte : toujours pas lu Jane Austen (enfin si mais une toute petite nouvelle : Lady Susan que j'ai beaucoup aimé mais aucun de ses romans, bien que Orgueil et Préjugés soit dans ma Pal depuis des années ^^)

    RépondreSupprimer