jeudi 3 août 2017

La mystérieuse affaire de Styles - Agatha Christie

Par Ariane



Auteur : Agatha Christie

Titre : La mystérieuse affaire de Styles

Genre : roman policier

Langue d’origine : anglais

Traducteur : Thierry Arson

Editeur : Editions du Masque

Nombre de pages : 230p

Date de parution : 1ère édition 1920


Présentation de l’éditeur :

Lorsque la richissime Emily Inglethorp est retrouvée empoisonnée dans son manoir de Styles, les soupçons se portent rapidement sur son très jeune mari, Alfred Inglethorp. Mais le verdict paraît trop évident au colonel Hastings, qui décide de faire appel à son vieux compagnon Hercule Poirot. Ce dernier met alors tout en œuvre pour découvrir à qui pourrait profiter le crime. Car il y a aussi les beaux-enfants de Mme Inglethorp, et Cynthia, la protégée de la défunte : tous auraient pu se procurer la strychnine qui a servi à la tuer…
Les maigres indices ne faciliteront pas la tâche d’Hercule Poirot et mettront à l’épreuve sa perspicacité légendaire… 



Mon avis :

Premier roman d’Agatha Christie, première apparition d’Hercule Poirot, il était inévitable que je finisse par lire ce titre.

En 1917, le colonel Hastings passe quelques jours à Styles Court en compagnie de son ami John et de la famille de celui-ci. Lorsque la matriarche est empoisonnée, les soupçons se portent naturellement sur Alfred, son mari bien plus jeune qu’elle. Par le plus grand des hasards, Poirot se trouve justement en ville et démarre son enquête.

On retrouve ici les éléments qui feront le succès d’Agatha Christie : un meurtre mystérieux et de nombreux suspects. Les fausses pistes se multiplient, tout le monde semble avoir quelque chose à cacher et les apparences ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être (mais parfois si !). Il faut bien la sagacité du petit détective belge pour démêler cet écheveau.

Poirot apparaît donc ici pour la première fois et c’est une surprise de se retrouver avec un Poirot nettement pus alerte que ce que l’on verra plus tard, n’hésitant pas à ruser pour récolter quelques preuves. Il a de nombreux travers ce Poirot : maniaque et narcissique, il pourrait être bien agaçant, mais pourtant il est bien sympathique !

Un bon premier roman !

4 commentaires:

  1. Ce n'est pas le meilleur A. Christie mais je l'ai lu avec plaisir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas le meilleur peut-être, mais un très bon premier roman.

      Supprimer
  2. Oh il est à lire, pour les débuts de Poirot, l'histoire tarabiscotée, etc. Lu et relu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'aime chez Agatha Christie, des histoires à la fois simples et compliquées, et Poirot !

      Supprimer